les anciennes de l’école Imelda

Bienvenue sur mon blog

Sacré Mme Maria

Classé dans : Non classé — 21 novembre, 2008 @ 22:29

L’histoire que je vais vous raconter c’est passée en 1978. J’étais en 6 ème primaire.

C’est le jour des examens diocésains et Mme Maria qui était directrice, rentre en classe, tous le monde se lève, elle vient nous apporter les feuilles pour l’examen. Comme à son habitude, elle se place sur l’estrade et commence à nous expliquer comme l’examen doit se dérouler et bla bla bla… Et tout à coup, patatras, qui est tombé de l’estrade ? Je vous laisse deviner…Eh ben oui, Mme Maria est tombée les 4 fers en l’air. Nous n’avons pas osez rire, nous le savions toutes… Melle Lintoudt qui était notre institutrice, se pressa d’aider Mme Maria à se relever et l’accompagna hors de la classe, quand elle entra à nouveau en classe elle nous regarda et nous dit; « Je ne veux entendre aucun commentaire sur ce qui vient de se passer » Je crois que c’était mal nous connaître, dès la recréé toute l’école était au courant de la nouvelle. Ha oui, j’allais presque oublier le meilleur, rose, la culotte de Mme Maria était rose…C’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veux dire beaucoup…(F. Gall)

Un commentaire »

  1. naranjo dit :

    Bonjour,

    Je fais une recherche sur mes années de scolarité… brin de nostalgie peut-être ou le sentiment de ne pas avoir trop de souvenirs de l’époque et de vouloir matérialiser certains moments par discussions ou photos. De votre témoignage et partage d’expérience, je me suis souvenue de Madame Maria et des fois où elle rentrait dans le réfertoire. On se levait tous et il n’y avait plus un bruit. Je me rappelle aussi de Soeur Gisèle mais du reste je ne sais pas grand chose. Je n’ai pas de photo de classe ou de fête d’école. J’ai un vague souvenir d’avoir chanter et danser sur la musique « Voulez-vous danser grand-mère ». Tout est très vague. Je souhaiterais tellement revoir, parler avec peut-être des professeurs de l’époque, d’autres élèves, que sais-je…. mais en tout cas je suis contente qu’en ayant tapé le nom de l’école, je tombe sur votre initiative. J’espère que cela en motivera d’autres. Je suis restée de la première à la quatrième primaire (1975-1978). Après, on a déménagé.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

aleuvillage |
Ce qu'il y a dans mon cerve... |
sissimages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cordonniers à Fleur de Peau
| Les mille pommes d'or d'Ata...
| Les Pays